DECLARATION DE JACQUELINE ROUILLON

  • Par sophie123
  • Le 28/09/2009
  • Commentaires (0)

DECLARATION DE JACQUELINE ROUILLON,
MAIRE DE SAINT-OUEN ET DE LA MUNICIPALITE
Une nouvelle fois, Saint-Ouen vient d’être le théâtre d’un règlement de compte en pleine rue qui a coûté la vie à deux hommes.
Jamais notre ville n’a été confrontée à une telle escalade de violence et au développement de zones de non-droit au grand jour dans certains de nos quartiers.
Cela fait des mois que nous alertons le Préfet, la Police Nationale. Nous avons souligné que la situation s’aggravait de jour en jour. Nous n’avons pas été entendus.
Cela suffit ! C’est insupportable ! La loi de la violence ne régnera pas à Saint-Ouen. Les trafics de stupéfiants et les agissements de bandes mafieuses doivent être bannis de notre ville.
Saint-Ouen, ce n’est pas cela ! Notre ville est forte de ses traditions de solidarité, de paix, de respect, de citoyenneté. Ce sont ces valeurs qui guident mon action de maire et celle de l’équipe municipale.
Mon engagement sera total face à la gravité de la situation à laquelle Saint-Ouen et sa population sont confrontées.
Dès demain, j’engagerai un ensemble de mesures et d’initiatives particulières à Saint-Ouen, je saisirai les plus hauts responsables de l’Etat, j’inviterai les parlementaires, les maires et tous les élus des communes voisines à participer à cette mobilisation.
J’en appelle à tous !
J’en appelle aux forces vives de notre ville, à l’ensemble des associations audoniennes, à tous mes concitoyens, aux femmes et aux hommes qui veulent vivre en paix, dans le respect de nos valeurs.
Ensemble, nous nous dresserons pour que la loi et l’ordre républicain soient rétablis à Saint-Ouen.
Saint-Ouen le 27 septembre 2009

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site