Billets de sophie123

Entretien avec Jean-Michel Vernochet

Entretien avec Jean-Michel Vernochet : Traité de Lisbonne et Référendum irlandais

Entretien de Géopolintel avec Jean-Michel Vernochet

Géopolintel – En dépit du Non irlandais en 2008, l’Irlande revote pour la ratification du Traité européen de Lisbonne. Est-ce un procédé réellement démocratique ?

Ce vote est une vaste plaisanterie. C’est en effet le texte à l’identique du Traité signé à Lisbonne 13 décembre 2007 et sur lequel les Irlandais doivent aujourd’hui se prononcer. C’est énorme ! Si le texte a été rejeté une fois, l’obligation était d’en présenter un autre revu et corrigé.

D’ailleurs, notez que le Traité de Lisbonne n’est déjà, ni plus ni moins, que le projet de Traité constitutionnel européen dont ni la France ni la Hollande n’ont voulu en  2005. Mais cette fois ce plat froid est resservi aux Irlandais sous un nouvel emballage, celui du Traité dit de Lisbonne, pour leur faire croire que les eurotechnocrates qui nous dirigent et nous parasitent, s’étaient donnés la peine de revoir leur copie sur le fond pour mieux tenir compte des attentes ou des desiderata des eurosceptiques, comme de tous ceux qui voudraient ardemment que la construction européenne soit tout autre chose que n’importe quoi.

Par n’importe quoi, j’entends une Union européenne qui serait autre qu’un vaste marché où la concurrence est réputée pure et parfaite… Autre chose qu’une base avancée des États-Unis par le biais de l’OTAN  pour conduire sa politique d’expansion et de conquêtes sur les marches de la Fédération de Russie et en Asie… cela sous la surveillance jalouse de la « Commission » de Bruxelles qui exerce par ailleurs un despotisme de plus en plus asphyxiant sur tous les aspects de la vie des Européens, grands et petits…

Une Commission non élue, composée d’un corps de fonctionnaires financièrement ultra privilégiés et protégés, exerçant une dictature sans partage sur le destin de l’Europe un peu et même beaucoup à la façon de l’ancien Politburo de la Russie stalinienne.

Il est assuré, que les Européens, s’ils avaient eu, de façon égale, la possibilité de se prononcer par le truchement du suffrage universel, auraient massivement rejeté l’escroquerie que constitue ce Traité constitutionnel sous ses différentes moutures… d’abord en 2005 puis en 2007, sous la forme et la nouvelle étiquette du Traité de Lisbonne.

Or, les Français se sont vu interdire en 2008 de donner à nouveau leur avis puisque le nouveau Traité a été ratifié, après avoir été repoussé par la volonté populaire,  scandaleusement par le Parlement, à savoir les deux chambres réunies en Congrès à Versailles ! C’est là un bel exemple de la démocratie telle que la comprennent nos actuels dirigeants, autrement dit une imposture…

Aujourd’hui, en ces temps de crise, on nous annonce que les Irlandais voteront Oui à l’Europe parce que celle-ci leur apparaît maintenant comme une planche de salut destinée à les sauver du marasme économique. La propagande pour le Oui les en a convaincus ; enfin c’est ce que disent nos médias, des médias qui, comme chacun sait, ne mentent jamais… Convaincus que les « pays riches », essentiellement la France et l’Allemagne, viendront au secours de la petite Irlande. C’est aller vite en besogne ! La France et l’Allemagne sont l’un et l’autre sur le fil du rasoir… Or la France surfe sur des déficits qu’elle accumule joyeusement, en un mot elle n’est pas très loin de la déconfiture ; à l’opposé l’Allemagne est engagée dans une sévère politique d’austérité qui laissera peu de place aux élans compassionnel envers des économies aussi marginales que celles de l’Irlande… ou de l’Islande, laquelle voudrait d’ailleurs bien rallier l’Union pour les mêmes raisons que l’Irlande est censée voter Oui.

En fait de prospérité – ne parlons surtout pas de bonheur – l’Union européenne avec l’hypercapitalisme triomphant a surtout apporté aux Européens – la phase d’euphorie étant définitivement close – des restructurations, des concentrations, des délocalisations, en un mot la destruction extensive de leur parc industriel et le chômage au profit des pays émergents, bref la fin des rêves de prospérité, cela pour le plus grand profit d’une oligarchie financière et manageuriale de plus en plus restreinte voire arrogante. Quel beau résultat. Merci Bruxelles…

Géopolintel – Selon vous, pourquoi le traité de Lisbonne est-il une question prioritaire pour les États-Unis et pour la Turquie ?

Parce que les É-U veulent achever la satellisation de l’Europe comme extension de leur propre marché intérieur. Une Europe qui est aussi et fondamentalement une plate-forme pour lancer la grande offensive stratégique vers le Caucase et l’Asie centrale que les É-U ont décidé sous le mentorat de Zbigniew Brzezinski, ce prodigieux machiavélien, afin de battre en brèche l’influence renaissante de la Russie et de contenir les ambitions du dragon chinois.

Cette grande stratégie, ce nouveau « Grand jeu », ne peut se concevoir sans l’Europe. Le Pentagone n’a-t-il pas installé sur le territoire Kossovo nouvellement indépendant grâce à ses œuvres, l’une de ses plus grandes bases logistiques existantes, le Camp Bondsteel ? L’une de ces bases arrière-avancées dont a d’autres exemples en Espagne, en Italie et surtout en Turquie, destinées aux théâtres d’opérations afghan et irakien, caucasien ou iranien peut-être demain…

Ainsi la Turquie, pilier oriental de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, Washington, lui a offert, pour prix de son alliance et de ses bases aériennes, l’Europe mise dans sa corbeille de mariée.  Un mariage de raison, mais un mariage quand même. Le destin d’Ankara étant étroitement lié à celui des É-U en Méditerranée, chasse gardée de la VIe Flotte américaine, notamment par le truchement du Traité d’alliance stratégique passé avec ce 51e état de l’Union nord-américaine qu’est de facto l’État hébreu.

Dans ce contexte, vous comprendrez qu’une Union européenne de plus en plus fédérative, de moins en moins « souveraine », soit une priorité et même une urgence pour Washington qui souhaite désormais accélérer, mettre les bouchées doubles, pour achever l’intégration sous sa houlette du camp occidentaliste avec pour objectif explicite d’étendre sa zone de contrôle à un espace géostratégique ceinturant à la fois la Russie et la Chine.

Géopolintel – La construction européenne ne vous semble-t-il pas coïncider exactement avec l’extension de l’Otan dans les anciens satellites de l’ex Union soviétique ?

C’est un fait constatable par tous, sauf à être bigleux ou quelque peu demeuré, ce à quoi s’emploie d’ailleurs avec énergie nos médias si démocratiques et des classes dirigeantes uniquement préoccupées de jouir sans entrave ni temps morts,   donc inutile d’épiloguer…

Depuis vingt ans en effet, et surtout depuis 2004, l’adhésion à l’OTAN est un passage obligé pour devenir membre de l’Union européenne. Je vous renvoie à mon dernier ouvrage « Europe, chronique d’une mort annoncée » aux Éditions de l’Infini, où tout cela est exposé en long, en large et en détail…

Plus inquiétant, c’est le retour insensible à une situation de pré-guerre froide avec le bloc eurasiatique, Russie et au-delà, Chine. « On » nous a annoncé récemment, avec des accents triomphaux, l’intention de l’Administration américaine d’abandonner le bouclier anti-missile qui devait être installé en Pologne et en Tchéquie. Nos fins observateurs se sont apparemment réjouis un peu vite. La réalité est tout autre : aux missiles d’interception qui devaient être positionnés en Pologne, seraient substitués, à partir de 2012, des intercepteurs embarqués, en Mer Baltique (un « Golfe » européen en quelque sorte !) sur des bâtiments de guerre de la classe Ægis. Une menace encore plus précise, faisant à nouveau de l’Europe, en l’occurrence l’espace extra-atmosphérique et le ciel européens, un champ de bataille potentiel dans une guerre futuriste, missiles contre missiles. Vingt ans après la fin de la Guerre froide rien n’a donc vraiment changé sur le fond et l’Europe reste ce qu’elle a toujours été depuis 1945, le champ clos de la rivalité, et des possibles affrontements, entre Océania et Eurasia (référence obligée à « 1984 » le chef d’œuvre prophétique de George Orwell), la thalassocratie, l’empire des mers contre la puissance continentale, Amérique versus Russie… Ah les beaux jours !

Rétribution des lycéens : la dernière bouffonnerie de Sarkozy

Rétribution des lycéens : la dernière bouffonnerie de Sarkozy

75953Des lycéens sèchent l’école ? Pas de problème, Nicolas Sarkozy qui a réponse à tout a trouvé la solution : rémunérer avec l’argent des contribuables français les élèves de banlieue pour qu’ils daignent suivre les cours que leur offre gracieusement la République !

Cette proposition ahurissante qui prévoit d’accorder une indemnité de base de 2000 euros à trois lycées de banlieue parisienne dont les élèves feraient preuve d’assiduité a reçu l’aval du ministère de l’Education nationale.

Cette politique extravagante d’incitation financière collective, illustre la perte de valeurs et les dérives d’un système éducatif à bout de souffle, gangrené par l ‘idéologie post soixante-huitarde qui a banni les principes d’ordre, d’autorité et de discipline.

La lutte contre l’absentéisme ne saurait s’accommoder de cette énième bouffonnerie étatique. Elle exige une réforme en profondeur de tout le système éducatif qui passe par un discours de relèvement des exigences dans tous les domaines : discipline, savoirs, valeurs.

Marine LE PEN
Vice-Présidente du Front National

Le frère cadet de Rachida Dati règle ses comptes

Le frère cadet de Rachida Dati règle ses comptes

Jamal Dati

Jamal Dati

Dans un brûlot contre sa sœur à paraître le 7 octobre prochain, le frère de Rachida Dadi critique violemment sa sœur, en tant de personnalité publique, en tant que femme, et en tant qu’aînée de sa famille.

Rien de tel qu’un petit pamphlet pour soulager son mal-être. Si la personne visée est une personnalité, l’entreprise est en plus très lucrative. Avec A L’Ombre De Rachida, Jamal Dati le « mal aimé » se venge de sa sœur, qui après sa condamnation de prison, l’a « enterré », et qui, en mettant au monde un enfant sans mari, a « mis la honte à sa famille ».

A 34 ans, le frère cadet de l’eurodéputée la présente comme une femme « autoritaire », égoïste, sans empathie pour « les gens fragiles ou les gens qui se plaignent, qu’ils aient ou non des motifs de le faire. » Et sans considération pour son propre frère, qui en se voyant condamné à un an de prison, devenait gênant pour la magistrate, et ministre de la Justice qu’était Rachida Dati. « Lorsque ma soeur Rachida a parlé de dégringolade à mon propos, certains se sont peut-être imaginés qu’elle s’est occupée de moi. Or c’est faux. Lorsque les choses ont commencé à aller mal, elle s’est contentée de me faire interner ! »
Mais ce sont surtout les propos qu’il tient sur la grossesse de Rachida Dati qui font l’effet d’une bombe. Le buzz de la semaine, depuis que Le Nouvel Observateur a publié des extraits du livre à paraître le 7 octobre, c’est le désormais célèbre extrait dit « du couffin vide »: « J’ai su que lorsque Rachida est sortie de la maternité, l’enfant n’était pas dans le couffin. (…) Ils ont fait sortir le nourrisson sans Rachida, en catimini, pour éviter la presse. (…) L’entourage fait semblant de regarder le bébé pendant que les journalistes mitraillent la nouvelle maman. Pourquoi ce cinéma ? Pourquoi dissimuler le visage de Zohra ? »
Ajoutons : comment les journalistes peuvent-ils se faire berner à ce point ? L’une des sœurs Dati, Sânnaa, en pouffait de rire sur les photos…

Enfin, Jamal dégaine et pense achever sa sœur, en mesurant la honte qu’il a suscité en se faisant condamner à la prison, et l’attitude déshonorante qu’a eue Rachida Dati en dissimulant l’identité du père de son enfant et en mettant au monde un enfant tout seule : « En octobre 2008, mon père a explosé lorsqu’il a vu à la télévision le secrétaire d’Etat aux Sports, Bernard Laporte, prendre la main de Rachida, enceinte, au pied de la tour Eiffel et dire : ‘Je ne suis pas le père de l’enfant !’ Devant les caméras, ma soeur a éclaté de rire. L’attitude de Rachida a mis mon père en furie. (…) Pendant deux mois, il a répété: ‘c’est terminé, je ne veux plus la voir !’ (…) Nous, nous avons vécu toute cette affaire comme un déshonneur. Nous sommes musulmans avant tout. Mon père appartient à l’ancienne génération, assez stricte. Il a dû rabaisser sa fierté devant les familles arabes du voisinage. »
Si ce grand déballage ne va pas soigner l’image de l’eurodéputée, il ne révèle pas non plus la grandeur d’âme de son frère. Rachida Dati n’a pas commenté les extraits du livre, déjà diffusés partout dans la presse.

Affaire Hodeau

Affaire Hodeau : Les récidivistes toujours protégés par Sarkozy

Posté le 1 octobre 2009  |  

Communiqué de presse de Marine LE PEN

L’enlèvement et le meurtre de Marie-Christine Hodeau ne sont pas sans rappeler celui de Nelly Crémel en juin 2005.

Ces deux femmes sont tombées sous les coups de criminels déjà condamnés pour faits similaires, puis remis en liberté conditionnelle.

L’homme qui a assassiné Marie-Christine Hodeau avait été condamné à 11 ans de réclusion criminelle pour le viol et l’enlèvement d’une adolescente de 13 ans avant de bénéficier d’une libération conditionnelle en 2007. Les tueurs de Nelly Crémel avaient bénéficié d’un traitement de faveur similaire.

Dans les deux cas, la justice et les pouvoirs publics se sont montrés défaillants et incapables de neutraliser des individus représentant une menace pour la société.

Marine Le Pen, vice-présidente du FN, dénonce l’inanité de la loi sur la récidive votée en 2005, qui prévoit la surveillance des détenus en fin de peine. Elle rappelle que seule la peine capitale et à tout le moins la perpétuité réelle, sont en mesure d’éviter que se reproduisent ces drames insupportables.

R.S.A. jeunes

R.S.A. jeunes : de plans en plans, la paupérisation de la jeunesse par les pompiers pyromanes du pouvoir gagne du terrain.

Posté le 1 octobre 2009  

Communiqué de Presse du Front National de la Jeunesse :

L’annonce d’un nouveau plan en faveur des jeunes par Nicolas Sarkozy est un ènième rideau de fumée.

Le RSA est certes une mesure rendue nécessaire par la situation économique et sociale dramatique que connaît notre pays, laquelle situation n’épargne pas les jeunes, bien au contraire.

Mais précisément, cette situation est la conséquence directe de la poliltique libre-échangiste et immigrationniste mise en œuvre par l’UMPS depuis 25 ans, politique que Nicolas Sarkozy a entrepris de constitutionnaliser par ce véritable coup d’état que constitue la ratification du Traité de Lisbonne, pourtant rejeté par une large majorité de Français.

Comme certains pompiers qui déshonorent leur beau métier en étant également les pyromanes qui détruisent chaque été les paysages de Provence, de Corse et d’ailleurs, Nicolas Sarkozy combat le feu de la destruction sociale qu’il organise lui-même avec les lances à incendie de l’aumône.

De Provence, de Corse ou de l’Elysée, il convient de chasser d’urgence les pompiers pyromanes, afin de mettre en oeuvre une véritable politique de redressement national et social, laquelle passe par le retour de nos frontières et de notre souveraineté et par une politique de préférence nationale au service de la France et des Français de toutes générations.

Le seul remède sûr à la récidive des violeurs assassins : La peine de mort !!!

Le seul remède sûr à la récidive des violeurs assassins : La peine de mort !!!

Posté le 1 octobre 2009  

Communiqué de Presse de Marie-Christine ARNAUTU, tête de liste FN aux élections régionales en Ile-de-France

L’assassin de Mme Hodeau avait été condamné en 2002 à 11 ans de prison pour viol et remis en liberté conditionnelle 5 ans après…

Selon M. Portelli, spécialiste des questions sur la récidive, il est « normal que presque toutes les personnes condamnées à des peines lourdes ressortent avant la fin de leur peine » : les familles des victimes de ces meurtres odieux apprécieront.

Ce drame supplémentaire prouve le laxisme de notre justice et l’échec flagrant des mesurettes tel le bracelet électronique.

Surpopulation carcérale, encombrement des tribunaux, échec de la politique dite de « réinsertion » pour les grands criminels : autant de promesses non tenues et bafouées, autant de conséquences dramatiques pour nos compatriotes.

Marie-Christine ARNAUTU lance un appel à tous les Franciliens afin qu’ils se mobilisent en masse lors des élections régionales de mars 2010 pour le seul vote capable de leur redonner la sécurité, première des libertés : le vote FRONT NATIONAL.

Communiqué de presse du Front National

Communiqué de presse du Front National

Ce sont les pouvoirs publics qui sont responsables de la vague de suicides à France Télécom. Ils ont, en même temps, galvaudé la mission de service public dévolue à France Télécom, contraint France Télécom, non seulement à être « rentable », mais surtout à gagner le plus d’argent possible.

Au surplus, les pouvoirs publics ont exigé de la direction de France Télécom des méthodes de direction brutales mais sans changer le statut très protecteur du personnel.

France Télécom et ses salariés font, ainsi et en tous temps, le grand écart. Les salariés de France Télécom ne comprennent plus ce que l’on attend d’eux, ils sont, pour un grand nombre, dans une situation de détresse qui explique ces suicides.

Ce n’est pas M. LOMBARD qui y peut quelque chose, mais Mme LAGARDE et M. SARKOZY qui, peut-être, un peu instruits par la gravité de la terrible crise économique et sociale qui nous secoue, devraient penser à revenir aux équilibres qui caractérisent le service public à la française où l’argent et les bénéfices ne sont pas les rois.

Le Front National lance une pétition demandant la démission de Frédéric Mitterrand

Le Front National lance une pétition demandant la démission de Frédéric Mitterrand

affiche-sarko-pedophileCommuniqué de presse

Après le soutien apporté à Roman Polanski par le ministre de la Culture et après avoir pris connaissance des ignobles écrits de Frédéric Mitterrand dans un livre intitulé « Une mauvaise vie » publié en 2005*, le Front National lance ce jour une pétition demandant la démission du ministre de la Culture de Nicolas Sarkozy.
En effet, il n’est pas supportable qu’un ministre français fasse publiquement l’apologie de tels actes. Comment le Président de la République française a-t-il pu nommer un tel personnage à la tête d’un ministère aussi emblématique que celui de la Culture ?

Au moment où le tourisme sexuel est enfin et à juste titre dénoncé en ce qu’il représente une atteinte inouïe à la jeunesse des pays pauvres et un mépris cynique du respect dû à la personne humaine, le Front National demande l’ouverture d’une enquête judiciaire afin que Frédéric Mitterrand s’explique sur ses déclarations.

 _________

* « J’ai pris le pli de payer pour des garçons [...] Évidemment, j’ai lu ce qu’on a pu écrire sur le commerce des garçons d’ici .[...] Je sais ce qu’il y a de vrai. La misère ambiante, le maquereautage généralisé, les montagnes de dollars que ça rapporte quand les gosses n’en retirent que des miettes, la drogue qui fait des ravages, les maladies, les détails sordides de tout ce trafic. Mais cela ne m’empêche pas d’y retourner. Tous ces rituels de foire aux éphèbes, de marché aux esclaves m’excitent énormément […] On ne pourrait juger qu’un tel spectacle abominable d’un point de vue moral, mais il me plaît au-delà du raisonnable […] La profusion de jeunes garçons très attrayants et immédiatement disponibles me met dans un état de désir que je n’ai plus besoin de réfréner ou d’occulter. L’argent et le sexe, je suis au cœur de mon système, celui qui fonctionne enfin car je sais qu’on ne me refusera pas »

ON COMPTE SUR VOUS FAITES PASSER LE MESSAGE AU MAXIMUM DE PERSONNE.

ON COMPTE SUR VOUS FAITES PASSER LE MESSAGE AU MAXIMUM DE PERSONNE.
MERCI DE PARTAGER LE LIEN ET D'INVITER TOUT VOS CONTACTS GRACE AU BOUTON SITUE EN HAUT A DROITE SOUS L'IMAGE DE CETTE TOUR AUX COULEURS DE LA TURQUIE OU ICI> http://www.facebook.com/editevent.php?guests&eid=142876902140
BATTONS NOUS POUR MONTRER NOTRE DESACCORD!
FAITES DES TRACTS, PARLER AUTOUR DE VOUS.
Etant donné que certain ne sont pas capable de respecter notre envie de manifester, alors que certains sont les premiers a manifester a tout va. Etant donné aussi que la démocratie et la liberté sont deux valeurs qui les dépassent j'ai bloqué le mur ca leur eviteras de perdre leur temps a dire des conneries.
GSFAF:
je mexprime ici pour vous montré une des nombreuses raisons de mon indignation (voir le lien ci-dessou) que j'ai envers l'idée meme d'illuminer la tour eiffel au couleurs de la turquie et j'ai meme maintenant une rage forte de montrer ma colere .
Sur cette vidéo nous voyont une femme se faire lapidé sur la place publique
la fille avait 18 ans on la tabasse JUSQUA LA MORT parce quelle a dansé avec un mec on ne peux pas accepter!
voir le lien:
http://video.frmtr.com/video/74778/bir-erkekle-dans-ettigi-i%C3%A7in-18-ya_%C4%B1nda-%C3%B6ld%C3%BC-VuT

Pour plus dinformation un numero est mis a votre disposition sur la page de l'évenement :)

TOUS ENSEMBLE !!

RESISTONS ENSENBLE!

Pour ceux qui ne seraient pas encore au courant, apprenez qu'à partir du 8 octobre la tour eiffel revêtira, un mois durant, le drapeau de la Turquie par ses illuminations.
Sous couvert de la célébration de la saison turque en France, l'utilisation du symbole de la capitale pour cet événement délivre pourtant un message clair aux français. Et ce, en faveur d'un rapprochement certain avec la Turquie avant son intégration totale au sein de l'UE. Ne soyons pas dupes! D'autant moins aprés les déclarations de Bertrand Delanoé, maire de Paris, qui se positionne en faveur d'une "intégration pleine et entière de la Turquie en Europe".

RESISTONS ENSENBLE!

Rendez-vous le jeudi 8 octobre 2009 pour un grand rassemblement de protestation contre l'entrée de la Turquie en Europe sur la place Saint Gervais (4ème) à 12h30. Métro: Hotel de ville.
En présence de Marine Le Pen, Marie-christine Arnautu (Tête de liste aux élections régionales d' île-de-France) et des élus FN d'île-de-France.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×